18 janvier 2007

Manifeste du Post avant-gardisme

Manifeste du Post avant-gardisme

Le présent document tient lieu de déclaration constitutive, il a été établi en 6 exemplaires le 27 octobre 2005 chez M.L , 7, rue Léonard 44000 Nantes Loire-Atlantique.

Lecture publique  /  Inauguration du groupe

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Article I. – Le post avant-gardisme se déclare nouveau courant artistique auto-proclamé, à tendance ré-novatrice, héritier malheureux de l’avant-garde créatrice, inventive, libre et spontanée. A ce jour, dressant le constat d’une impossibilité d’innovation totale et définitive, le post avant-gardisme entend prendre en charge l’anesthésie créative léguée par ses pères.

Article II. – Le post avant-gardisme déclare l’autonomie de l’œuvre d’art et se réserve le droit d’une annexion de formes et de concepts.

Article III. – Le post avant-gardisme dissout les notions d’individualité, d’unicité, d’originalité et de signature convoquant traditionnellement l’aura de l’œuvre d’art.

Article IV. – L’ontologie de l’œuvre d’art entend donc désormais sa capacité de reproduction, de dispersion et de dissémination.

Article V. – Le post avant-gardisme revendique une création qui n’est plus l’ innovation mais  l’activation de codes déjà utilisés par d’autres et considérés comme mis à disposition.

Article VI. – En conséquence, le post avant-gardisme peut ne rien faire du tout.

Article VII. – Il peut utiliser l’Histoire de l’Art comme un répertoire de formes dont les instances serviront ses propres besoins : reproduction, parodie, remake, hommage, sabotage… .

Article VIII. – Il peut engager son action vers une restauration de ce qui constituerait l’âge d’or d’une dynamique de création perdue. En ce sens et en inauguration première du groupe, les membres se réaménageront une nouvelle naissance en 1940.

Article IX. – Il peut également ignorer délibérément l’inventaire des découvertes déclamé par l’éducation, les institutions et les masses médias et inventer dans une liberté créative vierge et primitive, l’abstraction, le monochrome ou le ready-made un dimanche après-midi dans son garage et en revendiquer la paternité.

Article X. – Le post avant-gardisme en élaborant un art qui parlerait de l’Art, en aménageant une remise en jeu de la création et en considérant l’œuvre d’art comme une entité flottante et mobile appelée à quitter son lieu ou son objet premier, agit en tant que l’œuvre, quelle qu’elle soit, puisse advenir de nouveau.

Article XI. – Le post avant-gardisme est un mouvement tacticien, opportuniste et joyeux. C’est en France que nous lançons ce manifeste de conquête sauvage et désespérée, par lequel nous fondons le P.A.G dans l’urgence d’une prise de conscience des enjeux de l’art contemporain.

Posté par aurelie1981 à 15:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Manifeste du Post avant-gardisme

Nouveau commentaire